img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg img0.jpg images/img0.jpg

parmain/images/flec11.gif Haut de la page


http://Parmain/Jouy-le-Comte
 WebMaster:
DENIS Francis

Parmain/Jouy-le-Comte

Site non officiel

Vers le Site officiel

images/img494.jpg
images/img494.jpg
Vers l'Accueil  Vers l'accueil
information.jpg information.jpg information.jpg information.jpg information.jpg information.jpg information.jpg images/information.jpg
images/plan.jpg
images/plan-1.jpg
agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg agenda.jpg parmain/images/agenda.jpg
images/maison-lemaire-1.jpg
images/lemaire-2.jpg

L’hôtel particulier du XIXe siècle, où séjournait l'été le peintre Louis LEMAIRE de 1824 à 1910 rue du Maréchal-FOCH, a été construit en briques et en pierres. Cet immeuble construit dans le style romantique est agrémenté d’une tourelle, et est animé par l’alternance des couleurs des briques. Sur la commune, on trouve encore quelques demeures possédant une tourelle.

Louis Lemaire est né à Paris le 19 avril 1824, dans le quartier St. Antoine. C'est là qu'il rencontre Auguste Boulard, l'ami de sa vie. Ensemble, ils se lanceront dans une carrière artistique où se resserreront les liens de leurs mutuelles affinités. Après de sérieuses études de dessin, Louis Lemaire expose la première fois en 1840, au salon des Artistes français. Habile à peindre des fleurs, il est engagé dans une fabrique de papier peint. A 37 ans il décide de se consacrer exclusivement à la peinture. C'est à cette époque que A. Boulard, vivant à Champagne pendant la belle saison, l'attire dans cette remarquable vallée de l'Oise, et lui fait rencontrer Jules Dupré. Sous l'influence du maître, L.Lemaire s'exprime dans la peinture de paysage. Chaque été il s'installe rue Foch à Parmain, il s'éteint à Paris le mars 1910. Quelques unes de ses oeuvres sont exposées au musée d'art  Senlecq à L'Isle-Adam.

    

L’hôtel particulier du peintre Louis LEMAIRE

Demeure du peintre
Louis Lemaire rue Foch

images/off_state-1.gif

Arrière-plan demeure de L. Lemaire rue Foch